Comment estimer la valeur réelle d’un bien immobilier ?

estimer la valeur réelle d'un bien immobilier

Pour s’assurer que la valeur d’un bien immobilier corresponde bien au marché, il est important d’en connaître la valeur vénale. Voici les solutions pour obtenir cette estimation…

Option 1 : procéder soi-même à l’estimation immobilière

Pour plusieurs raisons, il est parfois impossible ni souhaité de faire appel à un professionnel pour l’estimation du bien immobilier en question. D’autre part, plusieurs situations exigent que vous en fournissiez la valeur marchande actuelle : divorce, séparation de biens, démarche fiscale, rachat de crédit, succession ou donation. Et si vous songez à vendre votre bien immobilier, l’estimation de la valeur réelle de celui-ci devient encore plus importante, puisqu’un prix mal fixé peut en faire échouer la vente. Vous pouvez commencer par apprécier le prix de mise en vente de votre bien immobilier en utilisant les outils d’estimation en ligne pour en savoir plus, qui sont généralement gratuits, ainsi que les bases de données et les indices de prix des sites spécialisés en immobilier. Le simulateur d’estimation immobilière définit le prix de vente en fonction des caractéristiques et des précisions qui lui sont fournies dans le formulaire en ligne. Il établit ensuite une moyenne en se basant sur des biens présentant un profil semblable à celui de la propriété à estimer. Il peut aussi effectuer un calcul en fonction du prix au mètre carré. Il tient toujours compte de la localisation du bâtiment, de ses dimensions, de son état, et des équipements disponibles.

Option 2 : faire estimer votre bien immobilier par une agence immobilière

Recourir à l’expérience et au savoir-faire des agents immobiliers comporte plusieurs avantages. Déjà, la plupart des agences ne demandent aucun frais pour l’estimation de maison ou l’estimation d’appartement. Et si vous souhaitez vendre, l’agent qui s’occupe de votre dossier prendra en charge toutes les étapes de la transaction, préparera l’annonce avec photo et en fera la diffusion. L’estimation immobilière par une agence inclut également toutes les techniques de marketing (dont le home staging) pour valoriser votre bien afin de le vendre au meilleur prix. Note: Si, dans un contexte juridique, vous devez connaître précisément la valeur vénale de votre maison ou de votre appartement, vous devrez faire appel à un évaluateur immobilier agréé ou à un notaire. Contrairement aux agents immobiliers, l’expert agréé a complété une formation spécifique en expertise et/ou possède une expérience dans ce domaine totalisant plus de 4 ans.

Option 3 : faire évaluer votre bien par un notaire

On oublie parfois que le notaire est également un professionnel de l’évaluation immobilière. Il peut donc expertiser tout type de logement et remettre un avis de valeur vénale (certificat d’expertise). Pour estimer un bien immobilier, il consulte des bases de données très fiables telles que BIEN et PERVAL. Les notaires qui se spécialisent en expertise immobilière, depuis au moins 5 ans, et qui ont complété une formation à cet effet, reçoivent le label NotExpert. Quand le nom d’un notaire est accompagné de ce label, vous êtes assuré que la charte de l’expertise ainsi que les règles seront respectées.

Quelques conseils pour vous aider à estimer votre maison ou votre appartement

Si vous décidez d’obtenir par vous-même une évaluation de votre bien immobilier, les conseils qui suivent pourront faciliter votre démarche :

• Recherchez un simulateur d’estimation en ligne sur des sites reconnus pour leur sérieux et leur professionnalisme.

• Après avoir utilisé le simulateur, comparez le prix obtenu avec les logements qui présentent les mêmes caractéristiques que le vôtre et qui sont situés dans le même environnement.

• Informez-vous sur l’état du marché immobilier actuel de votre région. Mieux vous le connaîtrez, plus facilement vous pourrez procéder à l’estimation maison.

• Prenez en compte tous les aspects importants de votre logement : l’année de construction, son type (villa, ferme, maison mitoyenne, ou en lotissement…), son architecture, la dynamique du quartier, les travaux récents effectués et/ou travaux à réaliser (avec estimation approximative), les performances énergétiques, la présence d’un garage, piscine, sous-sol, dépendances et même de certains critères plus subtils (charme, ambiance).

• Dans le cadre d’un projet de vente, prévoyez une marge pour la négociation.

• Pour éviter des ennuis légaux, attention à ce que le logement ne présente aucun vice caché. Quelle que soit la solution que vous aurez choisie pour l’estimation d’appartement ou de maison, n’oubliez pas que vous êtes la seule personne qui décidera de son prix de vente. Parmi les estimations qui vous seront fournies, la meilleure est toujours celle qui comporte le plus d’avantages pour vous.